Divisional Saison 1

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    madden nfl 25 Index du Forum -> madden nfl 25 -> REVIEWS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pticrit
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2013
Messages: 795
Localisation: Nice (06)

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 16:50 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

Houston Texans (GHM) @ KC Chiefs (letokard) 16-24
NY Jets (McFly) @ Baltimore Ravens (pticrit) 16-48
Washington Redskins (Iv0ry) @ SF 49ers (YoolzZ) 45-28
Seattle Seahawks (BlackP) @ Philadelphia Eagles (Gollum) 31-41






Texans@Chiefs
Le match censé être le moins équilibré de ces demi-finales de conférence a failli vivre un retournement de situation comme seuls les Texans savent le faire (enfin, dans notre ligue). Kansas City a en effet démarré le match tambour battant et menait les débats 24-3 à la pause. Mais les Texans reviennent sur le terrain en mettant tout ce qu'ils ont. Les Chiefs ne marquent plus un seul point mais parviennent à conserver huit points précieux : ils sont en finale de conférence !
On a eu une opposition de style durant ce match, avec d'un côté une équipe jouant dans les airs (Houston, 227yds) et une autre passant au sol (KC, 214yds). Ça reste assez pauvre offensivement des deux côtés et les défenses se sont régalées : 2 turnovers contre les Chiefs et surtout cinq contre les Texans...
Alors oui, Matt Schaub finit certes à 231yds à la passe, mais il termine surtout avec 4 interceptions contre lui pour aucun TD... C'est guère mieux pour Alex Smith, moins utilisé (36 passes tentées pour Schaub contre seulement 12 pour Smith) mais qui trouve quand même moyen de se faire intercepter à deux reprises. Jamaal Charles était heureusement là du côté des Chiefs et poursuit sur la lancée de son excellente saison : 212yds en 25 portés, soit 8,5yds/course. Et il inscrit surtout les 3TD de son équipe. Arian Foster a été bien moins efficace (4,2yds/course tout de même) mais inscrit lui aussi le seul TD de son équipe.
Du côté des receveurs, un seul joueur sort du lot, à savoir Deandre Hopkins (8rec, 104yds). Défensivement, on peut noter les 5 tackles pour perte de Brooks Reed. Mais la performance que l'on retiendra surtout est celle du S des Chiefs, Eric Berry, qui finit avec 2 interceptions à son actif.
Fun fact : les Texans échouent à un TD converti d'arracher une prolongation. Ils peuvent regretter allègrement un ballon perdu dans la red zone adverse durant le match...




Jets@Ravens
On s'attendait à un match serré entre ces deux franchises. Mais le suspense aura tourné court dans ce duel, les Ravens menant déjà 31-6 à la pause. Baltimore a dominé dans tous les domaines (162yds à la course contre 91yds ; 243yds à la passe contre 199yds ; 1 turnover contre 4). Difficile dans ces conditions pour New-York de pouvoir faire grand chose (surtout quand vos receveurs ont des mains en mousse)...
Un des hommes forts du match se nomme Joe Flacco. Le QB des Ravens s'est mis en mode PO et ça se voit (131,2 de rating ; 260yds, 3TD, 1INT et un joli 70% de complétion) alors que Tim Tebow a perdu de sa superbe sur ce match (242yds, 1TD, 2INT mais surtout un vilain 40% de complétion). Heureusement le QB des Jets a été plus efficace à la course, même si ça reste trop léger à ce niveau (45yds en 4 courses). Et comme Michael Turner a moins bien couru qu'à son habitude... Le HB se contente de 46yds au final, mais il a peu eu l'occasion de se montrer (seulement 8 portés). Et de l'autre côté, Ray Rice a été efficace au possible, gagnant 158yds (moyenne de 7,9yds/course) et inscrivant 2TD.
On l'a dit, les receveurs des Jets ont des mains d'un autre monde, multipliant les drops au long du match. Un homme sort quand même du lot, il s'agit de Clyde Gates (81yds et 1TD). Mais en face, il y avait un jeune receveur qui a été au maximum de l'efficacité : Torrey Smith, 3 réceptions, 3TD ! Les OLB des Ravens se sont régalés de la chair tendre du QB adverse (Suggs et Upshaw, 5 sacks à eux deux), Lardarius Webb a été ultra-précieux (4 pass déflections). Mais c'est bien le MVP défensif de l'année en AFC qui a été le plus en vue : Darryl Smith et son TD sur pick 6.
Fun fact : c'est seulement le deuxième pick 6 de la saison pour les Ravens.




Redskins@49ers
Washington l'a fait, les 49ers sont tombés ! Cela n'était arrivé qu'une seule fois cette saison et l'étiquette de favori était grosse dans le dos de San Francisco. Hélas, les hommes de la capitale sont passés par la Californie. Et quel match cela a donné ! Washington mène 21-7 à la pause avant de voir revenir les 49ers à 28-22 au début du quatrième quart-temps. Seulement la défense des Redskins ne concédera plus le moindre touchdown et en inscrira même deux. Victoire finale avec dix-sept points d'avance, phénoménal !
Sans surprise ou presque, les Redskins ont bâti leur succès sur leur jeu au sol (240yds) alors que les 49ers sont passés par les airs (310yds). Au final, c'est même SF qui a parcouru le plus de yards dans ce match (590yds au total contre 515yds pour Washington). Mais les Redskins ont été plus propres, ne concédant aucun turnover contre un pour leurs adversaires du jour.
Le MVP de la saison régulière, Colin Kaepernick n'a malheureusement pour les siens pas joué au même niveau durant ce match. Il finit certes sur 327yds lancés, mais son rating est moyen (86,2) à cause d'une interception et d'un faible 47% de complétion (2TD malgré tout). RGIII a lancé deux fois moins de ballon que son vis-à-vis mais a été ultra-propre (123,8 de rating, 1TD et 80%), se contentant de petits gains (18yds pour sa plus longue passe) et ne courant quasiment pas (seulement 4 portés). Non, les Redskins avaient misé sur Alfred Morris pour ce match et grand bien leur en a pris. Le running-back finit le match à 197yds, 6,2yds/course mais surtout 4TD inscrits. On ajoute à cela le TD de Michael Smith et cela donne 5TD à la course pour Washington ! En face, Kaerpernick court pour 69yds (et une très belle moyenne de 17,3yds/porté), mais c'est Franck Gore qui a scoré avec 2TD.
A la réception, Vernon Davis, le TE des 49ers, a été monstrueux (118yds, 1TD). Jonathan Baldwin se montre quant à lui assez peu souvent, mais quand il le fait c'est avec la manière : 1rec, 76yds pour un TD ! On l'a compris, le match n'a pas vu des énormes défenses de part et d'autre. On ressortira tout de même l'interception de Nick Barnett pour les Redskins.
Fun fact : les 49ers ont réussi une conversion à deux points en première mi-temps, avant d'en rater une autre dans le dernier quart-temps.




Seahawks@Eagles
Et où a-t-on vu le match le plus offensif de ces demi-finales de conférence ? Et oui, c'est du côté de Philly ! Les Eagles ont cravaché pour arracher leur place en finale de conférence mais ils l'ont fait. La différence a eu lieu dans le troisième quart-temps, que Philadelphie termine en inscrivant un TD de plus que Seattle. Petite victoire au final mais avec une grande valeur. Et ça a envoyé du lourd de part et d'autre. Les Eagles ont démontré qu'ils savaient attaqués de partout (261yds à la course, 216yds à la passe et 105yds en KR) et font légèrement mieux que les Seahawks (277yds à la course, 126yds à la passe et 155yds en KR). Et si vous comptez bien, nous avons donc le match avec le plus de yards parcourus de toutes les demi-finales de conférence !
Deux QB en mode MVP se sont affrontés durant ce match. Priorité à Michael Vick (128,5 de rating, 216yds, 3TD, 1INT et 78%) face à Russell Wilson (104,4 de rating, 2TD, 1INT et 66%) même si les deux QB ont peu lancé (29 passes tentées au total à eux deux, soit moins que Matt Schaub!). Et comme les deux savent également courir ! Priorité cette fois-ci à Wilson (4courses, 54yds) qui a été bien plus en vue que Vick (4courses pour seulement 12yds). L'homme du match se nomme toutefois Lesean McCoy, de retour de blessure, et ça se voit (249yds, 11,9yds/course et 2TD) ! Marshawn Lynch est pas mal non plus (219yds, 11,5yds/course et 2TD également), si ce n'est ce vilain fumble...
Un autre nom ressort offensivement, c'est celui de Desean Jackson, le receveur de Philadelphie finit avec 110yds et 2TD, gros match ! De chaque côté de la défense, un joueur a intercepté un précieux ballon (Michael Bennett pour Seattle, Earl Wolff pour Philadelphie). Ce même Earl Wollf qui va provoquer un fumble sur une course de Lynch, qui sera recouvert par Connor Barwin.
Fun fact : c'est assez rare pour le noter, ce match se conclue sans le moindre sack des deux côtés. Les QB ont pu lancer en toute quiétude grâce à de solides OL !






NFC Offensive Player of Divisional: A. Morris (Reskins), HB, 32car, 197yds, 6,2av, 4TD.
NFC Defensive Player of Divisional : E. Wolff (Eagles), SS, 3tck, 1INT, 1FF.
AFC Offensive Player of Divisional : J. Charles (Chiefs), HB, 25car, 212yds, 8,5av, 3TD.
AFC Defensive Player of Divisional : E. Berry (Chiefs), SS, 5tck, 2INT.






Ravens@Chiefs
Même si cette affiche n'a jamais eu lieu durant cette saison régulière, c'est une longue histoire entre leurs deux coachs. Sur Madden 13, les Ravens avaient étrillé les Giants de letokard en saison 1. Ce même letokard qui avait pris sa revanche à deux reprises avec des Steelers qu'ils avaient rejoint en saison 2. Malgré tout, les Ravens avaient obtenu le dernier ticket pour les PO, au nez et à la barbe de ces mêmes Steelers. Il est donc beaucoup histoire de revanche dans cette finale de conférence entre Baltimore et KC.
On l'a dit, les deux franchises ne se sont pas affrontés cette saison. Elles ont fini sur un bilan identique de 13-3, KC performant mieux contre les franchises AFC profitera donc de l'avantage du terrain. C'est l'affiche rêvée, le seed 2 qui va chez le seed 1. Les Chiefs s'appuient sur un jeu au sol dévastateur alors que Baltimore est la seule des franchises encore en lice à favoriser plutôt le jeu de passe. Deux grosses défenses face à face.
Une vraie finale de conférence qui sent le souffre !




Redskins@Eagles
Là aussi, c'est une longue histoire entre deux GT qui ne se lâchent plus, ou presque. Après avoir fait quelques infidélités à ses Eagles, Gollum y est revenu près à en découdre avec les Redskins d'Iv0ry en saison régulière. L'affrontement va se prolonger puisqu'ils se retrouvent pour se disputer une place au SB, ni plus ni moins.
Qui dit duel de division, dit également matchs sur lesquels s'appuyer pour cette preview. En week 1, les Redskins, dans un match ultra-offensif, s'étaient défaits des Eagles 49-37. RGIII avait frôlé la perfection (rating de 158,3 grâce à 3TD) alors que Vick avaient combiné 4TD entre passes et courses. Washington avait surtout parcourus 160yds de plus que leurs adversaires ! Mais en week 11 les Eagles avaient pris leur revanche à domicile, 45-44 (malgré un retour tonitruant des Redkins, remontant un retard de 16pts dans le dernier quart-temps). Une fois de plus Washington avait parcouru beaucoup plus de yards (+168) mais l'homme du match s'appelait cette fois-ci Lesean McCoy (4TD!).
Dans une finale NFC où les défenses devraient exploser, nous allons enfin savoir qui est le roi à l'est !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Déc - 16:50 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
letokard


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2013
Messages: 312
Localisation: rennes

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 19:09 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

Il ne reste plus aux chiefs qu' à plumer des corbeaux, des aigles ou des indiens ;-)

Revenir en haut
Gollum
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2013
Messages: 652
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 19:10 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

très bonne review et preview ! merci pticrit Okay

j'avais pas fait attention qu'il n'y avait pas eu de sacks dans le match face aux Seahawks, c'est vrai que c'est assez étonnant.
_________________
Fly !! Eagles !! Fly !!


Revenir en haut
Yoolz
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 19:12 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

Ouais match à chier pour ma part , son offense est injouable chaque possession je me prend un TD avec son Morris overcheated.

Je n'ai pris aucun plaisir à défendre vu que c'est indéfendable , bref à chier pour résumé.


Revenir en haut
Yoolz
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 19:13 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

Quelle ironie quand même avec une défense global à 92ovr.

Revenir en haut
BlackPanthers51
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 606
Localisation: France / Suisse

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 19:44 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

Good Job Pticrit Okay
_________________
"Un bon lineman, c'est comme courir dans un mur de brique qui aurait des bras." Bill Pickens


Revenir en haut
BlackPanthers51
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 606
Localisation: France / Suisse

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 19:46 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

Alfred Morris est pas cheaté, c'est juste un running back ultra solide! À l'inverse il est pas vraiment rapide !
_________________
"Un bon lineman, c'est comme courir dans un mur de brique qui aurait des bras." Bill Pickens


Revenir en haut
letokard


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2013
Messages: 312
Localisation: rennes

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 12:13 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

C est l effervescence à kansas city
Cela fait 10 ans que les chiefs n ont pas joué une finale de conférence...
La ville est toute en rouge et blanc. ...
À quelques heures du début du match, on sent la tension monter


Revenir en haut
pticrit
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2013
Messages: 795
Localisation: Nice (06)

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 13:39 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

@letokard: si tu veux je peux être dispo dès 14h, histoire que la tension monte pas trop à KC!

Revenir en haut
letokard


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2013
Messages: 312
Localisation: rennes

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 14:01 (2013)    Sujet du message: Divisional Saison 1 Répondre en citant

Suis encore au boulot
16h comme prévu :-)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:28 (2018)    Sujet du message: Divisional Saison 1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    madden nfl 25 Index du Forum -> madden nfl 25 -> REVIEWS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_gta par Leparachute
madden nfl 25 Index du Forum